Le blog de Sylvie Andrieux

Députée des Bouches-du-Rhône


Poster un commentaire

Unissons-nous contre les violences

Cette nuit un jeune homme encore mineur originaire de la cité des Micocouliers, une cité sensible du 14e, a été assassiné dans les quartiers nord, un acte ignoble de sauvagerie, puisque la victime a été touchée de 23 impacts de balles. Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime a succombé à une décharge de pistolet mitrailleur, une arme de guerre.

Le directeur de la Sécurité publique des Bouches-du-Rhône, Pierre-Marie Bourniquel, le préfet de police de Marseille, Jean-Paul Bonnetain, et le procureur adjoint de Marseille, Christophe Barret, se sont rendus sur les lieux. « Le mode opératoire fait évidemment penser à un règlement de comptes », a indiqué M. Barret.

A Istres, il y a 2 semaines, c’est un jeune homme de 19 ans qui a tué trois personne avec un authentique fusil d’assaut russe AK47.
Le trafic d’armes de guerre est un fléau contre lequel nous devons lutter avec toujours plus d’acharnement. la police judiciaire a dénombré 3931 saisies d’armes à feu en 2011. En 2010, les 2710 saisies représentaient déjà une explosion de 79 % du trafic par rapport à l’année précédente.Les armes de guerre tirant en rafale sont estimée à 3,5 % de ce total.

Un autre homme, âgé de 34 ans, grièvement blessé au couteau cette nuit dans le quartier Noailles est décédé ce matin des suites de ses blessures.

« Nous faisons face à Marseille à une situation exceptionnelle et l’Etat y a répondu de manière exceptionnelle. L’Etat est présent et nous avons besoin de temps », a expliqué le ministre de l’Intérieur.
Manuel Valls a ajouté qu’il fallait « du temps pour en finir avec ces trafics, avec ces réseaux qui pourrissent la vie des citoyens mais qui se sont accaparés l’économie de ces cités ».

Manuel Valls a indiqué, lors d’un déplacement en Lorraine, que la lutte contre ce trafic d’armes était pour lui « une priorité » puisqu’il s’agit d’« un sujet qui nous préoccupe il y a une dizaine de milliers d’armes en circulation en France depuis des d’année depuis notamment l’implosion de l’ex-Yougoslavie, des conflits dans les Balkans, des armes de calibre qu’on obtient facilement directement ou facilement sur internet ».

« J’ai demandé à mes homologues européens de travailler très sérieusement sur ces questions-là, il n’est pas normal qu’on puisse obtenir une kalachnikov ou un chargeur aussi facilement sur internet, cela nécessite de faire vivre la loi du parlement votée à l’unanimité en 2012 et qui encadre davantage tout ce qui concerne le commerce des armes » a -t-il déclaré.

Plus que jamais, c’est la mobilisation de tous qui peut permettre de mettre fin à cette situation terrible où le trafic de drogue nourrit le trafic d’armes, et à ce titre, ne ne peux que saluer ce passage de la lettre écrite au ministre de l’Intérieur par Christophe Madrolle, vice-président Modem de MPM :

« il est indispensable qu’il y ait réinstallation des services publics, et un soutien aux commerces, associations et lieux de vie, au coeur des cités.
L’État doit aussi soutenir les centaines d’intervenants sociaux, éducateurs, animateurs présents au quotidien sur le terrain car rien ne remplacera la présence et l’écoute humaine dans les quartiers, tant dans les établissements scolaires que dans les maisons de jeunes, les centre sociaux et culturel etc. »

C’est exactement mon point de vue, et je travaille actuellement avec Garo Hovsépian, le maire du 7e secteur, a réunir ces acteurs citoyens de la cité.

Publicités


Crash aérien aux Comores : solidarité avec la communauté comorienne de Marseille

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le drame qui a touché la communauté Comorienne, lors de la catastrophe aérienne survenue le 30 juin 2009.

J’ai décidé d’interpeller le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau sur ces compagnies aériennes qui manquent gravement aux devoirs de sécurité. J’ai également décidé d’intervenir rapidement devant l’Assemblée nationale pour dénoncer le problème « des avions poubelles ».

Je tiens à adresser aux proches des victimes de ce crash mon soutien et ma solidarité face à cette terrible épreuve.


Poster un commentaire

Nicolas SARKOZY : un Président déconnecté de la réalité !

Encore une fois, Nicolas Sarkozy est déconnecté de la réalité !

En visite mardi 7 avril 2009 dans les Bouches-du-Rhône, protégé par un dispositif de sécurité impressionnant, Nicolas Sarkozy ne fait pas face aux problèmes qui se posent dans le département et dans la région et particulièrement en évitant de rencontrer les personnes dont l’emploi est menacé.

Alors que les salariés de la centrale thermique de Gardanne sont inquiets pour l’avenir de leurs emplois, Monsieur Sarkozy n’a pas manifesté son soutien à leur égard.

Alors qu’il visite une entreprise innovante dans le domaine de l’imagerie médicale, il prend soin d’éviter de rencontrer les salariés de la société Atmel confrontés à de graves menaces sur leurs emplois.

Nicolas Sarkozy a préféré rencontrer des militants UMP qui l’acclament les yeux fermés !

Le Président de la République essaie de nous donner des leçons en lançant que « la réponse à la crise c’est l’innovation ». Mais Monsieur le Président, les Collectivités territoriales ne vous ont pas attendu pour s’impliquer dans le domaine de la recherche et de l’innovation !

Une fois de plus Nicolas Sarkozy fait de la communication, mais reste sourd aux véritables attentes des français.