Le blog de Sylvie Andrieux

Députée des Bouches-du-Rhône


Poster un commentaire

Déjeuner avec la délégation Zones Franches Urbaines au Pharo le 22 février

Vendredi dernier j’ai participé au déjeuné avec la Délégation Z.F.U (Zones Franches Urbaines) au sein du siège de Marseille Provence Métropole.

 

A Marseille, une zone franche a été implantée dans les quartiers nord dans le 14eme arrondissement de la ville. C’est tout naturellement qu’accompagnée de Garo Hovsépian, Maire de Secteur, Jean-Claude Gaudin, Sénateur-Maire de Marseille, Eugène Caselli, président de la communauté urbaine de Marseille Provence Métropole, André Bendano, Président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Bouches-du-Rhône, Valérie Boyer, Adjointe au Maire de Marseille, Henri Jibrayel, Député à ma 7ème circonscription de Marseille et avec la délégation nous avons visité les entreprises installées sur ce territoire, une visite pour faire le point sur ce dispositif.

 

Les ZFU ou Zones Franches Urbaines sont des territoires délimités par la loi où les entreprises bénéficient d’avantages fiscaux. En contrepartie elles doivent favoriser l’emploi dans les quartiers où le taux de chômage est très élevé.

À Marseille 13 900 emplois et 4 500 entreprises ont été créées depuis 1997 dans les deux zones des quartiers Nord.


Mobilisation contre le projet d’aire d’accueil pour les Roms

1%20Manifestation%20pour%20les%20rums%20samediQuelques jours après l’annonce de Christophe Reynaud, secrétaire général adjoint de la Préfecture, d’implanter une aire d’accueil dans le 15° arrondissement pour les familles Roms, les CIQ, les habitants et les élus locaux ont défilé le 16 octobre 2009 pour faire entendre leurs voix (voir mon précédent billet sur la problématique d’accueil).

Ce sont plus de 700 personnes qui sont descendues dans la rue pour manifester contre l’arrivée sur un site non sécurisé et laissé à l’abandon de cette population fragilisée. J’ai rappelé à cette occasion, qu’il était indispensable de trouver des lieux d’accueil adaptés, sans ajouter « de la misère à la misère » dans ces quartiers qui connaissent déjà de grandes difficultés !


Insécurité à Saint-Jérome : les habitants descendent dans la rue !

Une manifestation a été organisée le 16 octobre dernier par le comité d’intérêt de quartier et les commerçants de St Jérôme (13ème arrondissement de Marseille) , pour dénoncer auprès des pouvoirs publics la recrudescence d’agressions, de cambriolages d’attaques à main armée ou encore des conduites à risque sur la route. Plusieurs centaines d’habitants de ce quartier étaient réunies sur la place Pélabon, pour dire non à l’insécurité. Garo Hovsépian, maire du 13-14 et moi-même avons assurer les habitants qui réclament une présence plus importante de la police municipale et nationale dans les rues de St Jérôme de notre soutien. Il est temps que les renforts policiers desespérement attendus depuis 2006 arrivent.
MANIF ST JEROME


La problématique de l’accueil des Roms dans le 15ème arrondissement de Marseille

Je suis intervenue lors du Conseil Municipal du 5 octobre 2009 pour dénoncer le projet de l’Etat qui envisage d’implanter une plate-forme d’accueil pour les Roms à la bastiste Guillermy, ancienne gendarmerie du 15ème arrondissement de Marseille laissée à l’abandon.

Depuis de nombreuses années les associations, les CIQ et élus locaux travaillent pour rehabiliter ce site en vue d’un projet de valorisation patrimoniale. Mais toutes les hypothèses envisagées sont restées sans réponse. Or, c’est sur ce même site que l’Etat, sans concertation, envisage désormais d’installer un lieu d’hébergement pour les Roms, sans tenir compte de l’actuelle dangerosité du site pour le public et dans des arrondissements qui comptent déjà de nombreuses familles en difficulté.

Il est bien évidemment indispensable de trouver des lieux d’accueil adaptés pour cette population fragilisée mais il n’est pas normal de toujours laisser aux élus de secteur et aux collectivités locales le soin de régler des problèmes connus de longue date, qui auraient du être planifiés et réglés depuis des années !

Le 17 octobre 2009 à 10h30 rendez-vous aux quatre chemins des Aygalades 13015, pour protester contre ce choix irrationnel de l’Etat !


Ecole Margalhan : préservons le site !

Lors du dernier conseil municipal Sylvie Andrieux est intervenue pour exprimer la vive inquiétude de l’équipe pédagogique et des familles de l’ensemble scolaire Henri Margalhan au sujet du terrain de proximité dont elle est propriétaire.

Utilisé par les élèves pour les activités sportives, cet espace de verdure parsemé de platanes et de chênes séculaires attise malheureusement la convoitise de certains qui envisagent d’autres projets moins soucieux de la beauté du site.

Réagissant à l’intervention de Sylvie Andrieux, le Maire de Marseille a émis un avis favorable pour que l’ensemble scolaire trinitaire Henri Margalhan dispose de son terrain de proximité.

Près de 700 élèves fréquentent cet établissement scolaire situé sur les hauts du quartier Sainte-Marthe en plein coeur d’une nature, souhaitons le, encore préservée !


Soutien au directeur du théatre Toursky !

J’apporte mon soutien plein et entier à l’action engagée par Richard Martin, Fondateur du Théâtre Toursky et personnalité emblématique de la culture à Marseille. Suite à l’annonce du ministère de la Culture qui a décidé d’arrêter de subventionner ce théâtre marseillais, il s’est résolu à entamer une grève de la faim !

Je suis intervenue directement auprès du Ministre de la Culture pour que le Théâtre Toursky, puisse continuer à vivre et permettre l’accès de tous à la culture.