Le blog de Sylvie Andrieux

Députée des Bouches-du-Rhône


Mobilisation contre le projet d’aire d’accueil pour les Roms

1%20Manifestation%20pour%20les%20rums%20samediQuelques jours après l’annonce de Christophe Reynaud, secrétaire général adjoint de la Préfecture, d’implanter une aire d’accueil dans le 15° arrondissement pour les familles Roms, les CIQ, les habitants et les élus locaux ont défilé le 16 octobre 2009 pour faire entendre leurs voix (voir mon précédent billet sur la problématique d’accueil).

Ce sont plus de 700 personnes qui sont descendues dans la rue pour manifester contre l’arrivée sur un site non sécurisé et laissé à l’abandon de cette population fragilisée. J’ai rappelé à cette occasion, qu’il était indispensable de trouver des lieux d’accueil adaptés, sans ajouter « de la misère à la misère » dans ces quartiers qui connaissent déjà de grandes difficultés !

Publicités


Insécurité à Saint-Jérome : les habitants descendent dans la rue !

Une manifestation a été organisée le 16 octobre dernier par le comité d’intérêt de quartier et les commerçants de St Jérôme (13ème arrondissement de Marseille) , pour dénoncer auprès des pouvoirs publics la recrudescence d’agressions, de cambriolages d’attaques à main armée ou encore des conduites à risque sur la route. Plusieurs centaines d’habitants de ce quartier étaient réunies sur la place Pélabon, pour dire non à l’insécurité. Garo Hovsépian, maire du 13-14 et moi-même avons assurer les habitants qui réclament une présence plus importante de la police municipale et nationale dans les rues de St Jérôme de notre soutien. Il est temps que les renforts policiers desespérement attendus depuis 2006 arrivent.
MANIF ST JEROME


La problématique de l’accueil des Roms dans le 15ème arrondissement de Marseille

Je suis intervenue lors du Conseil Municipal du 5 octobre 2009 pour dénoncer le projet de l’Etat qui envisage d’implanter une plate-forme d’accueil pour les Roms à la bastiste Guillermy, ancienne gendarmerie du 15ème arrondissement de Marseille laissée à l’abandon.

Depuis de nombreuses années les associations, les CIQ et élus locaux travaillent pour rehabiliter ce site en vue d’un projet de valorisation patrimoniale. Mais toutes les hypothèses envisagées sont restées sans réponse. Or, c’est sur ce même site que l’Etat, sans concertation, envisage désormais d’installer un lieu d’hébergement pour les Roms, sans tenir compte de l’actuelle dangerosité du site pour le public et dans des arrondissements qui comptent déjà de nombreuses familles en difficulté.

Il est bien évidemment indispensable de trouver des lieux d’accueil adaptés pour cette population fragilisée mais il n’est pas normal de toujours laisser aux élus de secteur et aux collectivités locales le soin de régler des problèmes connus de longue date, qui auraient du être planifiés et réglés depuis des années !

Le 17 octobre 2009 à 10h30 rendez-vous aux quatre chemins des Aygalades 13015, pour protester contre ce choix irrationnel de l’Etat !


Rénovation de la place des héros : les travaux vont bientôt commencer !

place des héros château gombertMercredi 16 septembre 2009 s’est tenue une réunion publique organisée par la Mairie des 13ème et 14ème arrondissements de Marseille et la communauté urbaine de Marseille (MPM) sur la requalification de la place des héros, à Château-Gombert.

Pour satisfaire au mieux les attentes des habitants de ce noyau villageois, nous n’avons pas hésité à les consulter. La proposition d’aménagement de ce site présentée lors de cette réunion est le fruit de ces concertations : par exemple, pour les commerçants, il était indispensable que les automobilistes puissent se garer au coeur du village pour y maintenir une vie économique. C’est chose faite puisque le nombre de places de stationnement sera conservé à l’identique.
Le projet, d’un montant de 2 millions d’euros, sera pris en charge par la Région PACA  et  par la communauté urbaine de Marseille.
Les travaux doivent commencer d’ici 2010.

reunion publique sur la place des héros


L2 nord : bilan de la réunion publique du 20 mai au Théâtre du Merlan

_img_L2-public-small

Un public attentif et nombreux

Plus de 300 personnes étaient présente au Théatre du Merlan mercredi 20 mai 2009 pour assister au débat organisé par la Provence (représenté par son PDG Didier Pillet) sur la L2 nord (la rocade Nord entre Frais Vallon et l’entrée de l’A7 derrière les Arnavaux). Cette soirée était animée par Philippe Schmit, rédacteur en chef adjoint à La Provence. Les habitants des quartiers concernés ont assisté à la projection d’un film en 3 dimension présentant l’ensemble du projet et ses aménagements de surface. Beaucoup de questions ont été posées par les habitants aux élus locaux présents : Eugène Caselli Président de Marseille Provence Métropole, Roland Blum, député et Premier adjoint de la Mairie de Marseille, Denis Rossi vice-président du Conseil général, Garo Hovsépian Maire des 13ème et 14ème arrondissements de Marseille et moi même.

Les élus à la tribune

Les élus à la tribune

Ce débat a permis de mieux comprendre ce projet L2 Nord (que nous attendons depuis 80 ans!), d’exposer tous les problèmes et les préoccupations suscitées par la construction de cette rocade.

Note : La L2 Nord est le second tronçon de la L2 compris entre l’A7 « autoroute Nord » et Saint Jérôme.  Elle se raccordera à la L2 Est au niveau de l’échangeur de Frais Vallon. Le projet de la L2 Nord est d’une longueur d’environ 3,5 km.
Le public a jusqu’au 27 mai inclus pour consulter le dossier d’enquête et s’exprimer sur le tracé de cette voie.


L2 nord: lancement de l’enquête publique à Marseille

l21Depuis le mercredi 22 avril 2009, les marseillaises et les marseillais peuvent se prononcer sur les plans de la L2 nord (autoroute de contournement de la ville entre la Rose et l’A7). Le public a jusqu’au 27 mai inclus pour consulter le dossier d’enquête et s’exprimer sur le tracé de cette voie.

La L2 Nord est le second tronçon de la L2 compris entre l’A7 « autoroute Nord » et Saint Jérôme. Elle se raccordera à la L2 Est au niveau de l’échangeur de Frais Vallon. Le projet de la L2 Nord est d’une longueur d’environ 3,5 km, son coût est évalué à 555 millions d’euros.

Rappel : les dossiers des enquêtes publiques relatives à la L2 Nord sont consultables à l’immeuble Communica, 2 place Mireur (1er), ainsi qu’en mairies des 13e-14e et 15e-16e arrondissements et téléchargeables sur www.paca.developpement-durable.gouv.fr