Le blog de Sylvie Andrieux

Députée des Bouches-du-Rhône


Non à la privatisation de la poste !

Alors que la dégradation des conditions de travail à La Poste se poursuit depuis plusieurs années (fermetures quotidiennes de bureaux de poste, suppressions d’emplois…), le Gouvernement a maintenant l’intention de privatiser ce service public en la transformant en une société anonyme dont le capital serait introduit en bourse.
Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l’Assemblée nationale s’oppose fermement à cette réforme qui sonnerait la fin de ce service public de proximité.
Le 3 octobre prochain faites entendre votre voix lors de la consultation citoyenne organisée dans toute la France pour dire non à la privatisation !

Lire la suite

Publicités


Bouclier fiscal : les députés UMP refusent sa suspension !

assemblee-nationale22La commission des finances de l’Assemblée Nationale, dont Sylvie Andrieux est membre, vient de réaliser une étude sur le bouclier fiscal 2008 et son évolution au regard des modes de calcul mis en place par le Gouvernement en 2007 via la loi TEPA.

« S’il était nécessaire de le démontrer à nouveau, le bouclier fiscal est inadmissible et profite bien entendu aux amis du gouvernement » commente Sylvie Andrieux.

En effet Il apparaît que le coût total du bouclier fiscal a doublé entre le « bouclier 2007 » et le « bouclier 2008 », passant de 229,1 millions d’euros à 458,3 millions d’euros.

Mais le nombre de contribuable bénéficiant du bouclier n’a pas doublé, loin de là. Il est quasiment stable, passant de 13 700 à 13 998.

Ce constat s’explique aisément : les bénéficiaires disposant des revenus et des patrimoines les plus élevés ont vu le bénéfice qu’ils tirent de la mesure augmenter très fortement.

Les contribuables possédant les patrimoines les plus importants (d’une valeur de plus de 15,581 millions d’euros), et les revenus les plus élevés ont vu le montant des restitutions qui leur sont attribuées multiplié par 2 : il passe de 143,8 millions d’euros à 288,6 millions d’euros.

Au total, les contribuables aux patrimoines les plus fortunés, supérieur à 15,5 millions d’euros, bénéficieront d’une restitution moyenne de 368 000 euros, soit l’équivalent de 30 années de SMIC.


Pourquoi je suis contre le projet de loi hadopi (création et Internet)

quadrature_black-out_hadopi_250x250pxLe principal objectif du projet de loi création et internet est de lutter contre le téléchargement illégal des œuvres musicales ou audiovisuelles en instituant une riposte graduée (qui permet la tenue d’avertissements et de répression de masse ciblant les internautes) est actuellement examiné à l’Assemblée nationale.

Si je m’oppose à ce texte, c’est qu’il porte gravement atteinte aux libertés fondamentales des internautes.

Les droits d’auteurs sont indispensables au développement de la création et doivent être rémunérés sur les nouveaux canaux de diffusions numériques. Mais le dispositif prévu dans le projet de loi ne résoudra en rien les problèmes soulevés par le téléchargement illégal.

Il sera en effet très facile de contourner et de manipuler le système de contrôle. Par exemple avec l’achat de logiciels qui rendent anonyme la connexion. Autre exemple révélateur des lacunes de ce projet de loi, les adresses IP pourront facilement être falsifiables. Lire la suite


Logement: aprés l’inacceptable, le catastrophique!

Les députés de la majorité ont voté dans la nuit de jeudi  à vendredi dernier, la réduction de trois à un an du délai de sursis maximum qui peut être accordé pour les expulsions, lors de l’examen du projet de loi sur le logement à l’Assemblée, et ce malgré de nombreux amendements de suppression de cette disposition présentés par le groupe socialiste. Lire la suite


Planning familial: Mais que fait le gouvernement?

manifestion du planning familial du 27 janvier 2009

manifestion du planning familial du 27 janvier 2009

Depuis la fin du mois de décembre 2008, le planning familial des Bouches-du-Rhône a fermé ses portes au public pour des raisons d’insalubrité des locaux.  En l’absence de solutions de relogement proposées par les pouvoirs publics, le personnel du planning familial a décidé de manifester sa colère en tenant ses permanences sur le trottoir. Dés le début, je les ai soutenu dans leurs actions. Lire la suite