Le blog de Sylvie Andrieux

Députée des Bouches-du-Rhône

N’oublions jamais

Poster un commentaire

Il y a 70 ans, les soldats soviétiques libéraient le camp d’Auschwitz-Birkenau, et l’horreur du nazisme est apparu à la face d’un monde meurtri.
Aujourd’hui, l’antisémitisme continue dans notre pays à distiller son venin, parfois masqué derrière l’anti-sionisme, faux-nez pratique pour les nostalgiques du troisième Reich ; ils sont plus nombreux qu’on ne croit.
Il y a quelques jours, un déséquilibré aveuglé par son fanatisme a froidement abattu des Français de confession juive, aux portes de Paris…

L’antisémitisme devient presque banal, il a ses vedettes revendiquées, son public nombreux et son expression semble même se banaliser. Les vieilles recette inventées dans « Le Protocole des sages de Sion » par la police secrète du Tsar au début du XXe siècle fonctionnent toujours : mensonge, désinformation, rumeurs infondées sont toujours utilisés pour corrompre les esprits simples.
Demain, les derniers survivants des camps d’extermination nazis ne seront plus, et le souvenir de l’holocauste risque de s’éteindre, peu à peu. Déjà, beaucoup de citoyens Français choisissent l’exode vers la Terre Sainte, poussés par le climat antisémite ambiant.

Le plan global de lutte contre le racisme et l ‘antisémitisme, annoncé par le président de la République, est une nécessité pour maintenir la cohésion nationale, où chaque Français, quelle que soit son origine ou sa croyance, est l’égal de ses compatriotes et bénéficie de la protection de la République.

Il n’y a en France qu’une seule communauté : celle de la République laïque.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s