Le blog de Sylvie Andrieux

Députée des Bouches-du-Rhône

La préoccupation des Français n’est pas une statistique

Poster un commentaire

La publication par l’INSEE des chiffres du chômage montre que pour la première fois depuis 2011, le taux de chômage trimestriel est en diminution. Cette baisse de 0,1 point au 4e trimestre 2013 confirme que l’action du gouvernement est efficace, même si elle n’est pas aussi rapide que prévue.

 Inversion de la courbe du chômage ou stabilisation ? Peu importe, la préoccupation des Français n’est pas une statistique fluctuante. La principale erreur des socialistes est d’avoir annoncé une date butoir qu’ils n’étaient pas sûrs de tenir. Que le chômage baisse en décembre, ou en mars, ou au printemps… l’important est qu’il baisse et durablement. 

 Il n’est donc pas question de se réjouir trop vite, une hirondelle ne fera pas le printemps. La stratégie conduite par le gouvernement pour l’emploi qui conjugue dispositifs actifs (emplois d’avenir, contrats de génération, CICE, baisse de la taxe sur les salaires versée par les associations, emplois francs) et réformes de structures (sécurisation de l’emploi, formation professionnelle) doit être poursuivie, amplifiée, complétée…

Demain, avec le Pacte de responsabilité, nous pourrons aller plus loin. Les partenaires sociaux sont en discussion pour engager cette nouvelle bataille contre le chômage, une action « gagnant-gagnant » qui doit permettre de développer l’emploi tout en renforçant l’entreprise.

 Le patronat a trouvé mercredi un premier accord avec trois syndicats (Cfdt; Cfe-Cgc et Cftc) sur le texte fixant des contreparties aux avantages octroyés par le Pacte de responsabilité. C’est un premier pas encourageant qui permet d’espérer des avancées futures, c’est à dire des créations d’emplois. C’est une véritable dynamique productive qui doit se mettre en place, pour enclencher durablement cette baisse significative du chômage que nous attendons depuis trop longtemps.

 Autre avancée qu’il faut saluer : la création d’un statut médical de sages-femmes des hôpitaux. Marisol Touraine s’est engagée à créer ce statut dans la fonction publique hospitalière, avec une revalorisation de leur rémunération, et une meilleure communication sur ce statut méconnu : Les sages-femmes peuvent en effet réaliser des consultations de contraception et de suivi gynécologique de prévention. Leur formation sera renforcée : le statut des étudiants en maïeutique de 4e et 5e année sera amélioré avec un niveau de rémunération qui sera aligné sur celui des étudiants en médecine.

 Toutes ces avancées cumulées préparent le redressement de notre pays. Par petits pas, comme ceux de l’alpiniste à l’assaut d’une montagne, notre économie progresse, notre pays se relève après des années de marasme. Toutes ces petites victoires ne feront peut-être pas la Une des journaux : on parle rarement des trains à l’heure.

 Mais chaque jour qui passe apporte sa petite amélioration, chaque semaine le travail accompli s’ajoute au travail de la semaine précédente… Non, il n’y a pas de sauveur suprême, qui d’un claquement de doigts nous fera sortir de la crise. Il n’y a que la ténacité, le travail et la continuité d’une action réfléchie qui porteront leurs fruits.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s