Le blog de Sylvie Andrieux

Députée des Bouches-du-Rhône

Un plan d’envergure pour l’avenir de Marseille

Poster un commentaire

Marseille n’a pas été oubliée par le gouvernement, et comme il l’avait promis, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a présenté hier un plan ambitieux pour l’avenir de notre ville, accompagné de François Lamy, ministre délégué chargé de la Ville, Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique et Frédéric Cuvillier, Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche.

Je tiens à saluer l’effort considérable de 3 milliards d’euros pour le développement des infrastructures de transports, avec notamment le prolongement des lignes de métro (vers l’hôpital nord, Saint-Loup) et de tramway vers le Nord, premier pas nécessaire pour combler la fracture territoriale et sociale qui menace la ville. La rocade L2 et ses extensions seront menées à leur termes, après 20 ans de tergiversations et d’immobilisme. La rénovation de la gare Saint-Charles, avec une infrastructure souterraine qui permettra de faire voyager 20 millions de passagers par an, ouvrira davantage l’agglomération sur le reste de la région, les liaisons seront renforcées vers Aix, etc. Cet effort, auquel s’ajoutent les 1,5 milliards d’euros du Plan d’investissement d’avenir, pourrait être encore étendu lorsque la ville se sera dotée d’une métropole qui achèvera sa métamorphose.

Le Premier ministre a pointé « certains blocages institutionnels, certaines lourdeurs qui entravent l’action publique », une référence à la majorité municipale actuelle qui n’a toujours pas utilisé les 210 millions d’euros de crédits de rénovation urbaine des quartiers Nord. Le nouveau plan national de rénovation urbaine qu’il a annoncé requalifiera en priorité les quartiers non traités à ce jour. Des opérations immédiates viendront améliorer les équipements publics et le cadre de vie du quotidien, 5 millions par an y seront alloués dès 2014. L’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité augmentera également son effort avec 2 millions d’euros supplémentaires en 2014 pour la vie dans les quartiers. Ils s’ajouteront à l’augmentation de 1 million décidée en 2013.
3,5 millions euros supplémentaires seront mobilisés par l’Etat pour l’accès à la santé et aux soins. Des consultations médicales seront mises en place dans une quinzaine de centres sociaux. Quatre centres de santé seront créés, dont un à vocation universitaire, pour renforcer la présence des professionnels de santé dans les quartiers. Des mesures concernant l’emploi (53 agents de Pôle emploi supplémentaires, 500 emplois d’avenir et de nouvelles permanences Pôle emploi dans les centres sociaux des quartiers prioritaires), et l’éducation (8 nouvelles classes en petite section de maternelle, dont 5 dans les quartiers nord, pour favoriser la scolarisation des moins de trois ans et 1000 places de crèches supplémentaires) ont été annoncées.

Jean-Marc Ayrault semble avoir entendu les élus du 13-14, et a annoncé un un plan d’urgence pour les clubs et les équipements de quartiers, l’Etat apportera ainsi dès 2014 un financement exceptionnel de 1,4 million d’euros pour les activités sportives et l’accès aux équipements. Ces fonds pourront bénéficier à des équipements comme aux piscines, notamment des quartiers Nord.
L’effort concernant l’amélioration de la sécurité se poursuit, 80 policiers supplémentaires rejoindront la citée Phocéenne, et ainsi, en un an et demi, auront été recréés les postes de policiers et de gendarmes supprimés par le précédent gouvernement. Ces moyens s’ajoutent à ceux déjà entrepris, comme la création d’un préfet de police, ou des zones de sécurité prioritaires.
Les acquis de la capitale européenne de la Culture, qui a marqué Marseille par son dynamisme et sa créativité, devraient fructifier, et une mission de préfiguration sur l’après 2013 sera mise en place en liaison avec les habitants, les associations, les acteurs économiques, les acteurs culturels, pour continuer à entretenir ce beau visage de notre ville qui contraste avec celui qu’en font ceux qui la méconnaissent.

Jean-Marc Ayrault a conclu sa visite à Marseille sur ces mots : « La France a besoin que cette grande métropole reprenne son destin en main, qu’elle sache se dépasser, qu’elle révèle enfin toutes ses potentialités. » Il semble que le gouvernement a décidé, enfin, de lui en donner les moyens, et je formule le souhait que les électeurs Phocéens poursuivent prochainement cet effort de rénovation dont nous avons tous besoin.

 

Télécharger le document complet détaillant les mesures du plan d’action

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s