Le blog de Sylvie Andrieux

Députée des Bouches-du-Rhône

Porte-voix, Mucem et transhumance pour la capitale de la culture… et de la jeunesse

Poster un commentaire

Image

La scène du Porte-voix, dans le Parc du Grand séminaire de la bastide Saint-Joseph, a vibré samedi sous les rythmes Hip-hop et les danses de la compagnie « Di 6 danse » du Centre d’animation Saint-Just Perrin. Ensuite, c’est autour de l’association Alafou qu’une sélection d’artiste amateurs issus des ateliers menés au centre social Agora.

Alafou est un label associatif tourné vers l’avenir et la jeunesse (Alafou signifie « ensuite » en Comorien) qui accompagne les jeunes artistes dans le cadre d’ateliers créatifs (écriture, composition musicale, etc.).
Basée au quartier du Merlan, cette structure apporte aux quartiers nord un véritable souffle culturel qui a donné toute sa mesure au cours de cette soirée très réussie et dansante. Une belle contribution de la mairie de secteur à l’événement Marseille-Provence 2013.

L’inauguration du Musée des civilisations de la Méditerranée, cette prouesse architecturale unique, peut être considérée comme un des actes les plus marquants de ce renouveau culturel qui est en train de changer l’image de notre région. Sur les trois jours d’ouverture, de vendredi à dimanche, le MuCEM a accueilli plus de 60 000 visiteurs.

Et hier, la grande Transhumance, imaginée par la troupe équestre du Théâtre du Centaure, a fait rentrer les bergers de Provence et leurs troupeaux au cœur de la cité Phocéenne. Là encore, une belle surprise pour les Marseillais qui ont découvert ces milliers de moutons et ces cavaliers méditerranéens sur le Vieux-Port.
Au delà de la performance artistique, basée sur notre tradition provençale, cette transhumance anachronique symbolise la diversité de notre territoire, puisque cette étape arrive après trois semaines de périple, 600 km à travers les Alpilles, la Camargue, la région de l’étang de Berre.

Marseille avait ce week-end son meilleur visage, celui d’une diversité joyeuse et créative qui montre que notre ville ne se résume pas aux faits-divers criminels, et qu’il y a une autre actualité pleine d’espoirs et de joie de vivre pour la caractériser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s