Le blog de Sylvie Andrieux

Députée des Bouches-du-Rhône

Un Pacte de Compétitivité au service du redressement de la France

Poster un commentaire

C’est un moment historique pour la France.
Notre nation doit faire face à un double défi : redresser notre industrie et notre compétitivité tout en réduisant nos dépenses pour retrouver l’équilibre budgétaire que la gauche avait laissé à notre pays il y a 10 ans. « Quand la gauche était aux responsabilités, le commerce extérieur était excédentaire, alors que son déficit a atteint l’an dernier 71 milliards d’euros », nous a rappelé Harlem Désir.
Le gouvernement va reprendre les principales mesures proposées par Louis Gallois dans son rapport. Le président François Hollande a salué hier en Conseil des ministres ce pacte « très cohérent, simple et responsable ». Cette décision est déjà approuvée par la Commission européenne : le commissaire européen Olli Rehn a « salué » des mesures qui « contribueront à améliorer la compétitivité et l’emploi » en France.

Les parlementaires ont écouté avec grand intérêt les membres du gouvernement défendre ce projet qui est une nécessité pour sortir notre pays de l’ornière. Si un des leviers du redressement passe par la TVA, l’augmentation de celle-ci est extrêmement mesurée et baisse pour les produits de première nécessité (alimentation, énergie), ne pénalisant pas nos concitoyens les plus défavorisés. L’esprit d’équité qui guide l’action du gouvernement est donc bien présent.

Le crédit d’impôts pour les sociétés qui est conditionné par la préservation de l’emploi (plus les entreprises créeront ou maintiendront des emplois sur le sol français, plus leur crédit d’impôt sera élevé) est conforme à notre politique industrielle, telle que la met en place le ministre du Redressement Productif. Il y a un énorme travail à accomplir pour réorienter notre industrie, complètement abandonnée par nos prédécesseurs (750.000 emplois industriels perdus en 10 ans, 900 usines fermées en 3 ans) .

Cohérence, équité et discipline sont les marques de ce nouveau cap que nous fixons à notre économie.

Nous devons intervenir vite, pour nous assurer un meilleur avenir. Les membres du gouvernement et les parlementaires de la majorité présidentielle assumeront l’engagement de redressement de notre pays, c’est ce que nous devons à la majorité des Français qui nous ont donné le mandat pour le faire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s