Le blog de Sylvie Andrieux

Députée des Bouches-du-Rhône

Contre la déscolarisation des moins de 3 ans et la pénurie de place en crèches !

Poster un commentaire

Amendement déposé par les Groupes Faire Gagner Marseille, les Verts et les Communistes républicains et citoyens

Modification du règlement de fonctionnement des établissements municipaux d’accueil de la petite enfance (rapport 91)

La déscolarisation des 2-3 ans qui progresse d’année en année dans notre ville ainsi que la pénurie de places en crèche municipale ont notamment pour conséquence le retrait forcé du marché du travail pour les parents (et plus particulièrement les femmes) et une désocialisation préoccupante pour les enfants les moins favorisés. La politique en faveur de la petite enfance doit donc constituer l’une des priorités de notre collectivité.

Le décret dit Morano publié le 7 juin va avoir un impact certain sur la politique d’accueil de la petite enfance dans notre ville. Ce décret est un coup porté à la qualité de l’accueil des touts-petits dans les structures collectives.

Il aura 3 effets :

–       il autorise l’accueil d’enfants en « surnombre » (limite portée à 120%) ;

–       il entérine la baisse des quotas de personnel qualifiés pour encadrer les enfants et les accompagner efficacement dans leur développement personnel ;

–       il consacre la disparition progressive de l’école maternelle gratuite au profit des « jardins d’éveil » payants et moins bien encadrés.

Malgré ces effets néfastes sur la qualité d’accueil, que nous dénonçons avec l’ensemble des professionnels de la petite enfance, le décret Morano entraînera la création  (au rabais) de places supplémentaires dans les crèches municipales ou dans d’éventuels « jardins d’éveil » que mettrait en place la commune.

La transparence dans l’attribution de ces places reste, à Marseille, un vrai problème auquel beaucoup de parents se heurtent. Pour remédier à ce problème, il est proposé d’ajouter dans le délibéré du rapport 91 : 

ARTICLE 2 :          […] concernant l’attribution des places, est approuvée la création d’une commission pluraliste dont la composition sera validée lors du prochain conseil municipal et qui statuera en fonction de critères d’attribution objectifs, hiérarchisés et définis dans la transparence avec l’ensemble des professionnels et des représentants des usagers.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s